News

  16.06.2018 //  Créer un site web « Gratuit » – Quels sont les risques ?
 

Votre site responsive
Nous rencontrons beaucoup de porteurs de projet souhaitant créer un site web « pas cher ». « Est-ce qu’il est possible de créer un site web de bon niveau avec un budget de 0 à 100 euros » est une question qui revient assez souvent. Disons-le tout de suite : il n’est pas possible d’avoir un site web de haut niveau pour 100 euros. Il peut y avoir des « bons plans » pour réaliser un site web pas cher, mais il ne faut pas se voiler la face : en payant 100 euros, votre site web aura une toute autre allure et sera bien meilleur qu’en payant  500 ou 1 000 euros. Encore faut-il comprendre ce que signifie un « meilleur » site web, à cahier des charges constant. D’où cette idée de vous proposer un article complet sur cette question lancinante. Pour bien comprendre les problèmes concrets qui peuvent se poser lorsque l’on veut créer un site web pas cher, nous allons distinguer deux cas : Lorsque l’on a un budget serré et que l’on n’est pas expert en informatique, il y a deux solutions possibles. Faire appel à un freelance ou à une agence OU créer son site soi-même à l’aide de logiciels hébergés simples d’utilisation pour les néophytes. Chacune de ces deux solutions comporte des risques. Commençons par les trois risques de la première solution : créer un site web pas cher développé par une agence ou un freelance.


Risque #1 – Les compétences limitées du prestataire

Le premier risque tient à l’incertitude sur les compétences du prestataire choisi pour la réalisation du projet. Ce risque existe pratiquement toujours, même lorsqu’il s’agit d’agences ou de freelances « chers ». Un prix élevé n’est pas toujours gage de sérieux et de compétences. Malgré tout, les risques sont encore bien plus grands lorsque l’on fait appel à un prestataire pas cher. Pour créer votre site web, vous aurez besoin de vous adresser à un développeur. Pour moins de 100 euros, vous aurez généralement affaire à un développeur débutant, ou alors expérimenté dans un seul domaine en particulier. Un développeur « full stack » (= bons à tout faire), capable de travailler sur des technologies back-end (PHP, Ruby, etc.) et connaissant les meilleures pratiques front-end (code HTML parfait, frameworks CSS et JavaScript, etc.), coûtera forcément plus cher qu’un développeur qui ne maîtrise que le PHP et à qui on demande de bricoler en HTML si besoin.

En recourant à un développeur débutant ou bien à un développeur spécialisé capable de bricoler dans les domaines hors de sa compétence, les risques sont réels même si l’impact est toujours difficile à mesurer. Au niveau du résultat (votre site web), cela peut se traduire de plusieurs manières : un choix technologique qui n’est pas adapté à vos besoins et à vos attentes, un code mal structuré et difficile à reprendre par un autre développeur, un code HTML qui n’est pas optimisé pour le SEO, un temps de chargement des pages du site web trop important, etc.

Il faut aussi garder à l’esprit que le manque de compétences ne se limite pas au niveau technique. Vous pouvez très bien avoir un interlocuteur très bon sur la partie technique, surtout s’il est spécialisé sur un CMS, mais peu expérimenté sur les aspects marketing. Dans ce cas de figure précis, cela se traduira par une arborescence des pages mal pensée, un design maladroit, un site pas optimisé pour le référencement et un manque d’assistance et d’aide pendant la phase de lancement du site.

Risque #2 – Manque de personnalisation / de finition

Le coût d’un site web est très corrélé au degré de personnalisation recherché. Plus un site est personnalisé, plus il coûtera cher.
La personnalisation concerne à la fois les aspects de design et les aspects fonctionnels. Les sites web pas chers sont très souvent proposés sous la forme de package.
Dans ce package, le prestataire prévoit un certain nombre d’heures de travail et d’allers-retours entre vous et lui. Il n’y a pas de recette magique : un site web packagé à quelques milliers d’euros n’incluera pas des centaines d’heures de travail de personnalisation. Au bout d’un moment, face à vos demandes de personnalisation, le prestataire vous dira stop ou vous demandera une révision du devis.

Quant à la finition du site web, elle dépend du niveau de compétences des designers ou des développeurs front-end avec lesquels vous travaillez, mais surtout et avant tout du temps passé au travail de création du site. Quand on se limite à trois allers-retours et que les deux premiers allers-retours sont utilisés pour revenir sur la mise en page, il n’y a pas assez de temps pour fignoler le design, retravailler le wording, modifier le design des CTA, etc.

La personnalisation comme la finition réclament du temps, souvent beaucoup de temps.
Avec un petit budget, le prestataire ne pourra pas forcément vous accorder le temps nécessaire à la réalisation de toutes vos demandes. Donc, un site web pas cher développé par une agence ou un freelance peut (très) difficilement être ultra-personnalisé et avoir des finitions parfaites.

Risque #3 – Manque de suivi ou prix du suivi

Le troisième et dernier gros risque concerne le manque de suivi ou le prix exorbitant du suivi.
En effet, en général, un prestataire qui vend des prestations de création de site web moins chères que le marché ne  peut s’y retrouver financièrement que dans deux cas :

Il automatise une grosse partie du process de création de site web.
Dans ce cas, généralement, le prestataire propose un suivi basique avec un forfait de quelques centaines d’euros qui couvre l’hébergement et une maintenance minimale. Dans ce cas, ne vous attendez pas à obtenir des conseils de haut niveau tous les mois pour améliorer votre site web ou développer votre visibilité sur le web, vous n’aurez le droit qu’à un suivi technique minimal.
Il ne gagne pas d’argent sur le travail de création du site web, mais se rémunère après, en facturant très cher la maintenance et toutes les modifications demandées au fil de l’eau.
Dans ce cas, on a souvent affaire à des personnes qui jouent sur le fait qu’il n’est jamais simple de changer de prestataire technique.

Le site web pas cher avec une solution hébergée comme Wix, Jimdo ou Weebly

Passons maintenant à la deuxième solution qui consiste à créer un site web pas cher à l’aide d’une solution hébergée (type Wix, Jimdo ou Weebly), sans faire appel par conséquent à un prestataire « humain ». Il y a deux grands risques sur lesquels vous devez porter votre attention si vous choisissez cette option.

Risque #1 – Vos compétences sont limitées

Le premier risque, le plus évident, se situe au niveau des compétences. La plupart des solutions hébergées comme Wix, Jimdo, Weebly (mais on pourrait citer aussi iPaoo, Site123, Shopify…) ont pour argument commercial principal la simplicité d’utilisation. Tous ces logiciels permettent, selon leurs éditeurs respectifs, à n’importe qui de créer son site web sans connaissances en codage ou en design.
Et c’est en partie vrai. On peut faire des choses très bien avec ce genre de logiciels sans nécessairement avoir de compétences techniques.

Malgré tout, même si les éditeurs de pages proposés par ces solutions hébergées sont tous très simples à utiliser, une personne expérimentée en design web et un débutant n’aboutiront pas au même résultat. En dehors du design, c’est sur l’architecture globale (que ce soit pour améliorer le parcours client ou pour construire une arborescence SEO friendly) du site que vous risquez de manquer d’expérience / de feedbacks.

Risque #2 – Manque de personnalisation / souplesse

La simplicité d’utilisation des solutions hébergées, réelle, a une contrepartie négative : le manque de personnalisation et de souplesse. Créer un site « simplement », c’est aussi accepter de créer un site « simple », au sens de « basique » (même si le mot est un peu fort, les logiciels s’étant vraiment améliorés ces dernières années). Sur tous les logiciels hébergés que nous avons évoqués plus haut, les possibilités en termes de design sont limitées. Vous ne pouvez pas créer ou importer un thème personnalisé, vous êtes obligé de choisir un thème parmi la liste proposée par le logiciel. Certes, les bibliothèques de thèmes sont en général très fournies. Wix, pour ne citer que lui, propose par exemple plus de 350 templates répartis dans 50 catégories différentes. Le problème, c’est que vous ne pouvez pas pas modifier la structure du thème ni le modifier de manière poussée dans une optique de personnalisation. Typiquement, vous ne pouvez pas ajouter de propriétés CSS car ces logiciels ne sont pas open source.

Mais les limites les plus handicapantes sont surtout fonctionnelles. Concrètement, soit la fonctionnalité est proposée en natif par le logiciel, soit elle est disponible grâce à un plugin (= une extension) proposé par la solution. Si la fonctionnalité que vous recherchez n’est disponible ni en natif ni sous forme d’extension, vous n’avez pas d’autres choix que de laisser tomber. Malheureusement, lorsqu’on a des besoins un peu complexes (par exemple, pour un site e-commerce, un module avancé de relance de paniers abandonnés, de gestion des paiements, de réservation dans un contexte e-commerce), on se retrouve très souvent confronté à ce genre de problème insoluble.

Voilà, maintenant vous savez tout sur les limites et les risques à prendre en compte si vous souhaitez créer un site web pas cher.
En clair, si vous souhaitez créer un site basique et que vous n’avez pas de besoins complexes, créer un site web pas cher est de l’ordre du pensable.
Par contre, si vous souhaitez un site vraiment très personnalisé avec des fonctionnalités avancées…

David LIGIOS Créateur de l'agence web Media Web & Co.


  02.04.2017 //  Attention aux agences web qui pratiquent la vente en one-shot
 

Je le répète assez souvent, le web c'est la jungle. Trouver un prestataire sérieux pour réaliser son site internet quand on ne s'y connait pas est un pari qui peut tourner à la catastrophe pour certaines TPE/PME qui sont démarchés par certaines agences web qui pratiquent la technique de la vente en one-shot.

Le client est lié au prestataire via un contrat d'abonnement mensuel avec des échéances de plusieurs centaines d'euros sur 2 ans minimum et qui aboutissent à un prix prohibitif (plusieurs milliers d'euros) pour un site internet d'une dizaines de pages, qui en réalité ne nécessite pas plus de quelques heures de travail...
Ces sites sont vendus par des commerciaux, et non pas des professionnels du web, qui vous démarchent chez vous, et tentent à tout prix de vous faire signer un contrat le jour même (d'où l'appelation de vente en one-shot : 1 rendez-vous = 1 contrat).

Ce contrat est ensuite immédiatement revendu à une société de crédit-bail qui se charge uniquement d'encaisser votre argent jusqu'à la fin du contrat. 
L'agence web ne vous doit plus rien car vous n'êtes plus son client, que la prestation soit correctement réalisée ou non.

Et lorsque le client se rend compte du procédé et souhaite suspendre le paiement des mensualités, c'est lui qui se fait attaquer par la société de credit-bail pour non respect de contrat. Un comble ! Tout est extremement bien ficelé et le client est souvent juridiquement coincé, obligé de payer pour une prestation qui ne vaut pas son prix.
 

Pourquoi ce billet ?

Parceque qu'il y a des personnes courageuses qui se battent contre ces agences web qui sont la honte de notre métier, essayant d'informer les entreprises sur ces pratiques scandaleuses, fournissant des armes aux milliers de clients qui se sont fait avoir.

Ces personnes se font attaquer à leur tour par voie juridique par ces agences peu scrupuleuses pour tenter de les faire taire.

C'est le cas de Mathias P-R qui tient l'excellent blog
Agences web douteuses. Il y explique en détail les méthodes de ces "agences web", vous livre des témoignages de clients lésés, et livre de précieuses informations pour vous aider à réagir efficacement.

Autre très bon blog qui parle de ces arnaques au site web avec de nombreuses preuves : memoria tenere.

Par cet article, j'apporte donc mon soutien à Mathias et les autres pour qu'ils aient le courage de continuer à dénoncer ces abus, malgré les pressions subies.

Il existe aussi une Association de Défense Contre les Abus des Prestataires de L'Internet (
ADCAPI) pour permettre de se regrouper dans une action collective contre ces agences.

Enfin, vous pouvez lire l'excellent billet de Matthieu Tran-van : Arnaque au contrat de site internet : 
20 questions pour ne pas se faire arnaquer par une agence web.

Faites circuler l'information autour de vous ! Merci.

David LIGIOS Créateur de l'agence web Media Web & Co.



  25.06.2017 //  Découvrez notre nouveau blog
 

25.06.2014  Découvrez notre nouveau blog




























Découvrez notre Blog d'actualités, avec des informations pertinentes et objectives qui vous intéresseront !

Découvrez nos conseils en web design, nos astuces
pour mieux gérer votre entreprise et nos nouvelles fonctionnalités !
Soyez à l’affut des dernières actualités et des tendances dans le domaine du web.

Découvrir le Blog de l'Agence 



 18.06.2014 //  Préférez-vous faire vos achats en boutiques ou sur Internet ?
 

18.06.2014  Préférez-vous faire vos achats en boutiques ou sur Internet ?
Préférez-vous faire vos achats en boutiques ou sur Internet ?

Malgré l'essor du commerce en ligne, les Français demeurent attachés aux points de vente physiques, préférant aux trois quarts faire leurs achats en magasin plutôt que sur internet.
Et vous, où faites-vous vos achats ? 

Et si dans un futur proche nous ouvrons notre boutique ? Qu'en pensez-vous?
Et vous, préférez-vous acheter en boutique ou en ligne ?
La dimension humaine est-elle un critère important ?
Quels sont les atouts d'internet ?
Avez-vous déjà acheter un produit depuis votre smartphone? 
Donnez-nous votre avis dans les commentaires.




 01.06.2014 //   L'usage du web évolue
 

01.06.2014   L'usage du web évolue

 17.05.2014 //  Saviez vous que nos sites sont adaptées à toutes les interfaces de navigation et notamment aux environnements mobiles ?

17.05.2014   Saviez vous que nos sites sont adaptées à toutes les interfaces de navigation et notamment aux environnements mobiles ?
Multiplication des terminaux

Posseder un site Web c'est bien ! Posseder un site web responsive c'est mieux en effet la multiplication des terminaux tels que les smartphones et les tablettes a modifié complétement la manière de naviguer. Un site réalisé pour un ecran d'ordinateur n'est pas adapté d'un point de vue ergonomique à un petit écran de mobile ou de tablette.
C'est à ce moment que ce moment que l'expérience utilisateur se complique; l'utilisation du responsive design permet de résoudre ce problème de navigation pour votre site web, votre site s'adapte automatiquement de façon ergonomique à la taille du terminal sur lequel il est affiché !



 06.05.2014 //  Savez-vous que l'usage mobile devient majoritaire ?

06.05.2014   Savez-vous que l'usage mobile devient majoritaire ?

 04.05.2014 //   De bons outils pour la création de sites internet

04.05.2014   De bons outils pour la création de sites internet